Troisième année

La 3e année s’effectue de la même manière que pour les autres étudiants de Sciences Po dans une université à l’étranger.

Bien que le choix de destinations proposées par Sciences Po soit quelque peu réduit par rapport à celui proposé aux élèves de cursus simple, il y a largement de quoi faire ! Les étudiants de SMASS peuvent  également choisir leur destination dans la liste des universités partenaires de Paris-I, cependant plus réduite que celle de Sciences Po.

Voici un aperçu des nombreuses destinations choisies par les SMASS au fil des promotions :

Bicu Monde 2013-2014

SMASS dans le monde en 2014-2015

15 réflexions au sujet de « Troisième année »

    1. Bonjour Gyslain,

      L’année à l’étranger constitue l’année la plus forte du cursus puisqu’elle permet de s’ouvrir à de nouvelle(s) culture(s). Durant la troisième année les étudiants partent dans une université partenaire de Sciences Po ou de Paris 1 où ils suivent des cours. Le programme académique est très variable mais il est beaucoup plus « light » que durant les 2 premières années. Néanmoins, les étudiants doivent prendre des cours de Mathématiques pour un équivalent de 30 crédits ECTS sur l’année. Pour valider l’année il faut avoir tenté 60 crédits ECTS et en avoir validé 51. Le choix des cours est laissé libre à l’étudiant.

      1. Les cours étant en langues étrangères, cela s’applique-t-il également pour les cours de maths en vue de valider les ECTS?

  1. Bonjour, je me demande dans quels établissements vont les étudiants lors de la 3eme année? Dans des établissements partenaires de Sciences Po Paris? De Paris I? Des deux au choix?
    Merci beaucoup

    1. Bonjour,
      En effet, les étudiants peuvent choisir d’aller soit dans une université partenaire de Sciences Po, soit dans une université partenaire de Paris I. Cependant, il faut savoir que tous les partenaires de Sciences Po ne nous sont pas accessibles en théorie, puisqu’il faut que Sciences Po ait un accord nous permettant d’aller dans le département de maths, ce qui n’est pas toujours le cas notamment en Erasmus. Cependant, avec de la volonté et du courage il est souvent possible de se débrouiller pour aller dans l’université que l’on souhaite.

    1. Bonjour !

      A priori, une fois tes deux licences obtenues, il est possible d’entrer dans tous les masters / écoles du monde. Pour ce qui est de la LSE je ne suis pas très au courant des procédures d’admission, et je ne crois pas que quelqu’un des premières promo ait essayé de l’intégrer… Mais je pense qu’avec de la motivation, et en fournissant le travail nécessaire cela doit être possible !
      Mais comme tu postes ce commentaire sur la page Troisième année, je me dis que ta question est peut-être en réalité de savoir si on peut aller à la LSE en troisième année, auquel cas la réponse est oui, cela fait partie des écoles qui nous sont accessibles via un accord par Sciences Po, même si la compétition est rude puisqu’elle est très demandée.
      J’espère avoir répondu à ta question ! Sinon n’hésite pas à revenir !

  2. En étant en SMASS on a bien accès en troisième année à Columbia, UPenn et LSE. Par contre pas de Princeton ni Georgetown pour nous. Cela dit ce sont des bonnes universités que tu mets dans ta liste, donc il faut quand même avoir conscience qu’elles sont très (très) demandées et très (très) difficiles à avoir. Mais oui, en théorie tu peux y partir en troisième année !
    Et pour ce qui est du rythme, on finit notre année aux environs du 15 mai, par contre attention, la première année commence autour du 20 août, pré-rentrée de Sciences Po oblige !

  3. Bonjour,
    Je voulais avoir si le fait d’être en SMASS était un « plus » par rapport aux autres élèves pour aller au MIT ?
    Aussi, savez-vous si certains SMASS y sont partis ces dernières années ?
    Merci beaucoup !

      1. Bonjour,

        D’après mes souvenirs je crois que ce partenariat n’était pas proposé cette année. Attention tout de même à ne pas choisir une filière « juste » parce qu’il peut ouvrir à de prestigieux partenariats parce que 1) ce n’est qu’une troisième année, autrement dit tu ne reviens pas avec un master de l’université en question sauf si tu optes pour des double-diplômes mais c’est autre chose que la 3A 2) Même si tu parviens à rentrer au bicursus, les places sont limitées pour toutes les universités, et a fortiori dans les plus ‘prestigieuses’

      2. Bonjour,
        Effectivement je ne choisis pas cette filière en pensant à la 3° année, mais je voulais savoir si à l’oral c’était une bonne idée d’en parler (si j’ai une question sur la 3° année). Mais s’il n’est plus ouvert ça règle tous les problèmes !
        Merci !

      3. En tant qu’actuelle 2A (j’ai donc fait mes choix récemment) je te donne une réponse certaine et plus complète : le MIT n’est pas accessible aux SMASS, car nous devons pendant la 3A suivre des cours de mathématiques et que le partenariat de Sciences Po est limité aux sciences humaines.
        Pour l’oral parler de la troisième année est tout à fait envisageable, mais comme précisé ci-dessus il vaut mieux ne pas trop en faire : attention à ne pas donner au jury l’impression que tu ne choisis SMASS que pour la 3A. Mais en tous les cas le MIT n’est pas une possibilité donc inutile de le mentionner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le site de l'association du double cursus Sciences Po – MIASHS. Renseignez-vous et contactez-nous si besoin !

Aller à la barre d’outils