Archives de catégorie : Non classé

Admissions !

Toutes nos félicitations aux admis de la promotion 2017 ! Bienvenue à tous !

Nous vous souhaitons trois belles années (bien remplies!) de travail, de découvertes et de rencontres !

En attendant de rencontrer vos futurs parrains/marraines et camarades de bicu, n’hésitez pas à rejoindre les groupes facebook de la promotion et du bicursus !

Profitez bien de vos vacances et encore bravo !

 

 

 

Journées Portes ouvertes Sciences Po

Nous vous rappelons que demain, samedi 23 novembre, auront lieu les journées portes ouvertes de Sciences Po. Les SMASS y tiendront un stand et seront à votre disposition pour répondre à vos questions et discuter un peu ! Plus de détail sur le site de Sciences Po : http://www.sciencespo.fr/content/12389/journ%C3%A9es-portes-ouvertes .

Si vous n’avez pas la possibilité de venir pas de panique, nous répondrons aussi à toutes vos questions sur ce site, par commentaire, ou par mail (adresse dans la rubrique contact).

A bientôt !

Admissions

Félicitations aux (nombreux) admis de la promo SMASS 2016 !

Profitez bien de vos vacances et guettez vos mails en attente de messages de vos futurs parrains / marraines !

Encore bravo et reposez vous bien, les prochaines années vont être chargées !

L’entretien : Un plan d’attaque

Suite aux quelques commentaires demandant des conseils pour l’entretien j’écris rapidement un bref article pour vous donner quelques pistes. L’écrivant très rapidemment je vous prie d’être indulgents quant aux fautes qui pourraient s’y trouver.

L’entretien est il sélectif ?

Tout dépend de ce que vous appelez sélectif, mais sur la cinquantaine de candidats convoqués via Paris 1 seules 10 à 15 personnes seront retenues. Alors oui cet entretien est sélectif mais pas selon des critères exclusivement scolaires. J’entends par là que la première sélection sur dossier permet de savoir que vous avez les capacités cognitives pour réussir en double-cursus, l’entretien permet de mesurer votre motivation et à quel point votre « projet » (d’études, pas professionnel) est bien construit.

A quelle sauce allez-vous être mangés ?

Au début de l’entretien vos interlocuteurs vont se présenter rapidement puis vont vous demander de vous présenter vous même et de vous décrire. Commencez à parler, au bout d’un moment ils vous interromperont pour rebondir sur quelque chose que vous avez dit ou pour préciser certains points. Ce qui peut être très utile si on ne sait pas comment débuter est de s’entraîner à se présenter en une trentaine de secondes, devant un miroir, cela vous permettra d’avoir de l’assurance pour enchaîner sur la suite. Il n’est pas nécessaire de faire étalage de sa « culture » mathématique ni de savoir la liste de toutes les médailles Fields par ordre de taille. Ceci dit une petite référence ne peut pas faire de mal à condition que ce soit réellement une connaissance et pas un nom glané sur la page wikipédia en lien plus haut. Si vous n’avez pas de culture mathématique (je pense qu’après 2 ans de double cursus je n’en ai toujours pas !) ce n’est vraiment pas grave parlez des choses que vous aimez (le poney, au hasard).

Quels conseils?

Comme pour la lettre de motivation je vous recommande de relier chacun de vos propos à l’idée d’une scolarité en double cursus et de la vie qui va autour (parce qu’il y en a une !).

Pour la plupart d’etre nous, le jury ne vous posera presque QUE des questions de motivation, c’est à dire qu’ils ont déjà testé votre niveau et si vous êtes admissibles c’est que vous êtes assez doués en maths. Mais ils vont tester votre volonté, votre capacité à résister et ce en vous faisant prendre conscience de tous les sacrifices que vous devrez faire en intégrant le bicursus ( qui vous semblent nombreux à l’oral mais sont quasi inexistants en vrai). Une question qui a été beaucoup posée est « êtes-vous prêt à faire 40 heures de Maths par semaine (20h de cours, 20h de travail perso) ? ». Rassurez vous c’est exagéré (une petite quinzaine d’heures de cours et le travail perso dépend de vous).

Un autre conseil, ne vous dévalorisez pas et mettez en avant vos qualités, tout en restant bien entendu modeste.

Adoptez un style oral classique, pas d’envolées lyriques mais essayez d’avoir des intonations dans la voix ce sera toujours mieux qu’un son monocorde.

Soyez détendus (pas trop !), souriants.  Essayez de passer un bon moment, parce que si c’est le cas vos interlocuteurs en passeront un aussi. Soyez vous-même ! Enfin, le bon vous-même, pas le mauvais 😉

Vous aurez peut être des questions sur vos notes du bac (en particulier les mauvaises), il peut être utile de préparer un argumentaire de défense, mais n’en parlez que si on vous pose une question à ce sujet ou encore sur vos TPE.

Il me reste à vous souhaiter bon courage, et de bonnes vacances parce que oui elles approchent ;).

 

La lettre de motivation

L’article qui suit n’est en rien une liste exhaustive de ce qu’attendent les membres du jury d’admission au double cursus mais plutôt un ensemble de conseils de la part d’étudiants ayant été admis.

Il y a un élément du dossier de candidature qui peut effrayer certains candidats au double cursus: la lettre motivation. « Oh là je ne sais vraiment pas ce que je vais pouvoir raconter, je suis foutu! peuvent penser quelques candidats un peu stressés par un bac à peine fini et un concours pas encore commencé ». Autant casser un mythe d’entrée: cette lettre de motivation ne sera pas déterminante dans votre admission, tout au plus elle ne sera qu’un élément parmi d’autres que le jury examinera.

« Mais je n’ai aucun style, je ne sais pas écrire, le jury va m’attaquer sur ça lors de l’entretien »


Première chose: le jury à l’entretien ne sera pas armé à l’entretien, inutile de s’inquiéter (du moins je crois…)!  Sur le style autant rester sobre et éviter de faire de l’humour vaseux comme l’auteur de ces lignes ( on peut être conscient de ses propres faiblesses…). Par exemple il vaut mieux écrire

« je pratique depuis longtemps le Rubik’s cube en compétition et j’ai atteint un niveau international m’ayant permis de participer l’année dernière aux championnats du monde de ma discipline. Fort de cette expérience, je sais gérer les moment de stress et je pourrais faire face aux exigences de ce double cursus »

que

« Tel le mathématicien habile pianotant sur sa calculatrice, je manie cet objet cubique inventé par ce cher Ernõ appelé Rubik’s cube  à la perfection et ce depuis mon plus jeune âge. En devenant le numéro 1 mondial de ma catégorie, j’ai appris à maîtriser, comme le ferait D. Craig jouant au poker, la moindre de mes émotions, ce qui me sera, j’en suis certain, d’une aidé précieuse lorsque j’affronterais des hordes d’intégrales sanguinaires ».

Vous l’aurez compris faites sobre ! sujet verbe complément(s), évitez les images ridicules, les références que personne ne comprend (vous n’aurez pas les hyperliens dans votre lettre de motivation dommage pour vous!), les fautes d’orthographes (je ne vous fais pas l’injure de vous donner un exemple, vous arriverez tout seul à en trouver une dans cet article),… Bref tant que vous savez écrire un français correct vous vous en sortirez!

« Je ne sais pas quoi mettre dans ma lettre de motivation « 

Pour vous donner une première piste; votre lettre doit être notamment un développement de votre CV. Il faut montrer en quoi certains éléments de votre CV vont servir votre réussite dans le double cursus. Mettons par exemple que vous parlez le Teochew couramment. Cela doit impérativement figurer dans votre CV. Dans la lettre de motivation vous pouvez l’exploitez comme ceci:

« J’ai décidé d’apprendre le Teochew il y a 5 ans. Aujourd’hui je maîtrise parfaitement ce dialogue. Cela m’a permis de me prouver que j’étais capable de faire face à la difficulté et je suis sur que je saurais surmonter les épreuves d’un double cursus. Par ailleurs, cela m’a permis de mieux comprendre les civilisations orientales et cela me semble important pour un étudiant souhaitant rentrer à Sciences Po.  »

 

Ensuite il faut aussi montrer ce que vous apporterez à la vie du double cursus, de votre jovialité incessante à votre envie de devenir président (des S.M.A.S.S. bien sur 😉 ) tout les prétextes sont bons. Ensuite essayez de glisser de façon subtile que vous aimez les maths et les matières littéraires mais aussi que vous êtes doués dans celles-ci (pensez par exemple à vos TPE de première).
Enfin, ne mettez pas de défauts dans votre lettre (tout en restant modeste c’est pas parce qu’on a son bac avec une moyenne entre 16,72 et 16,78 qu’on est un Dieu même si c’est d’actualité).
Il faut aussi que vous expliquiez quelle démarche vous a conduit à vous porter candidat pour ce double cursus. Ne soyez pas trop expressifs non plus: je ne suis pas sur que le fait de rêver de faire la licence MASS de Paris I et Sciences Po depuis son plus jeune âge soit très crédible… Si vous avez des projets d’avenir du genre trader pour Lehman Brothers (raté!) expliquez en quoi le double cursus va vous aidez à les atteindre.

Je passe aussi sur les remarques formelles, tout un tas de bon sites (et de plus mauvais…) vous expliquent comment faire une bonne lettre officielle.

Je pense qu’avec ces quelques conseils vous pouvez être quelque peu rassurés. Si toutefois il vous restait quelques interrogations n’hésitez pas à poster un commentaire je tacherai d’y répondre au plus vite.