Vendredi 2 Novembre, 9h45, 41 rue du Faubourg Saint-Antoine. Les actuels première année passent un à un le contrôle sans encombre et pénètrent dans cette bâtisse du XIXème siècle. Un somptueux hall d’entrée, garni de dorure et d’une fontaine. Un service d’accueil à notre service, un vestiaire. Une collation est donnée, à la hauteur de l’évènement : servie dans de sublimes tasses dorées à la feuille, un service à café et à thème en argent. Tous les membres de l’assemblée sont mieux habillés les uns que les autres. Le chic est de mise. De merveilleux fauteuils dignes du palais de l’Élysée ou du château de Versailles.

Mais quelle est l’occasion et surtout où sommes-nous en ce matin de Novembre?
Le 41 rue du Faubourg Saint-Antoine n’est autre que la résidence de l’ambassadeur américain en France. Cette réception est en l’honneur d’une conférence de Mr Eric H. Holder, le procureur général des Etats-Unis, chef du Département de la Justice et proche du président Barack Obama.

Notre présence n’est pas unique, des étudiants de l’université Paris Ouest Nanterre et d’autres étudiants de SciencesPo. sont présents.
“De grands pouvoirs entrainent de grandes responsabilités”, un discours introduit par l’ambassadeur en personne tout droit sorti d’un blockbuster américain que nimber d’entre nous ont du mal à croire.

On enchaine aussitôt avec le fameux “Question Time”, tels des journalistes. Il est court mais les questions nombreuses. Elles portent aussi bien sur la peine de mort (et l’avis personnel sur la question de Monsieur Holder) que sur la situation américaine en Afghanistan en passant par l’ambivalence des pouvoirs de son poste : judiciaires et politiques.

Finalement, Eric Holder et l’ambassadeur repartent entourés d’un service de sécurité digne d’une série américaine.
Nous repartons ensuite direction le centre PMF 90 rue Tolbiac, le changement est saisissant. Un cours d’Analyse dans les réels nous attend. Le reste de la journée se déroule telle une journée commune.

 

Catégories : Le Blog des SMASS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *